Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cher-e-s camarades, cher-e-s ami-e-s,

Le combat politique se mène dans le temps. Jour après jour, les courants d’idées s’affrontent pour conquérir les cœurs et les esprits. Année après année, nos idéaux de justice et d’égalité comptent sur nous pour défendre leur prétention à orienter le réel. Et nous voici sur la crête du temps, observant l’année écoulée et regardant poindre la nouvelle ann
ée.

2014 aura été l’année à la fois du choc et du réveil. 2015 sera l’année où nous ferons bloc et où nous ferons des merveilles. Car rien n’est jamais écrit, tout est toujours vécu. Certes, 2014 aura été une année de profonde déconvenue avec l’ébranlement de notre base municipale, mais une année de sursaut aussi avec la réunion de nos États généraux pilotée par Guillaume Bachelay. Pendant trois mois, vous avez pu vous exprimer sur l’essentiel, sur nos valeurs. Nos valeurs nous permettent de ne pas nous laisser abattre par les défaites et sont le moteur des victoires à venir. Elles méritaient bien que l’on organise des débats dans nos sections et sur internet et que l’on rédige une Charte, fruit de vos idées et cœur de notre identité réaffirmée.

Le succès des États généraux est tel que nous avons décidé d’en garder l’esprit et de prolonger la discussion. A cet effet, nous publierons le « cahier des propositions »(prochainement en ligne sur notre site) qui répertorie les principales propositions que vous avez faites. Les sujets sont multiples et témoignent de la richesse de nos questionnements : sur le péril écologique, sur la fiscalité des collectivités territoriales, sur le ciblage des aides aux entreprises, sur l’alter-Europe, sur la laïcité et sur l’État stratège. Toutes ces propositions ont en commun de contribuer à la lutte contre les inégalités. Cette lutte nous est dictée par notre Charte et permettra d’aiguiller la fin de ce quinquennat.

Notre mue idéologique, qui fait de nous des éco-socialistes épris de progrès, a été complétée par notre mue organisationnelle, orchestrée par Christophe Borgel. Cette modernisation nous dote d’un parti plus connecté, plus efficace et qui vous place au cœur de notre formation. Nous voici pour ainsi dire bien outillés pour aborder une année 2015 qui sera riche. Dès janvier, vos sections organiseront des réunions concernant cette modernisation. Toujours en janvier, vous pourrez participer au Forum sur les fractures territoriales organisé par François Lamy. Le résultat des travaux sera présenté et discuté le 1er février prochain lors de notre traditionnel rassemblement des Secrétaires de Section.

L’actualité politique se fera aussi autour de plusieurs textes législatifs qui permettront de concrétiser notre lutte contre les inégalités. Le Parti Socialiste fera entendre sa voix et soumettra les modifications qu’il juge nécessaires, comme dans le cas de la Loi dite Macron. En mars, se tiendront les élections départementales. Il s’agira de défendre le bilan positif des départements que nous dirigeons et aussi de mettre en lumière les effets catastrophiques du programme thatchérien de la Droite sur le quotidien de nos concitoyens. Il s’agira aussi de dénoncer le programme « souverainiste » - xénophobe - du Front national qui a trouvé en Monsieur Zemmour son propagandiste. Car pour répondre à leur fantasme de « grand remplacement », ils soutiennent sa solution : la « grande déportation ». Ce grand délire est un danger pour la République et la France, qu’il s’agira de combattre de toutes nos forces. Il faudra mettre toutes les forces républicaines devant leurs responsabilités. Le tripartisme ne gomme pas le fait que l’un des partis est d’extrême droite. Les élections mettront chacun devant un choix : le front républicain ou bien la connivence anti républicaine. Il faudra choisir.

Viendra ensuite la période de notre Congrès avec le dépôt des contributions le 7 février et celui des motions le 11 avril. Nous voterons les 21 et 28 mai et nous nous réunirons en Congrès les 5, 6 et 7 juin à Poitiers. Ce congrès devra être utile. Utile pour notre Parti et utile pour la fin du quinquennat et donc pour la France. Partisans de l’alter-Europe, nous devrons également travailler à la réussite du prochain Congrès du PSE qui se tiendra une semaine après le nôtre. Comme chaque année, nous nous retrouverons pour notre Université d’été fin août à La Rochelle. Début octobre, nous organiserons un Forum des sociaux-démocrates pour préparer avec les leaders progressistes européens le Sommet Paris Climat 2015.

Enfin, en décembre, au cours des élections régionales nous défendrons notre modèle pour des collectivités socialement fortes et économiquement efficaces et durables. Nous défendons la gauche de proximité et son unité. Il serait paradoxal que nous soyons unis sur le terrain, unis dans nos choix départementaux et régionaux, et désunis devant les Français.

Vous l’aurez compris, 2015 sera une année charnière. Ce sera en effet l’année de la clarification : les Droites seront obligées de dévoiler leurs programmes cachés.

Alors, abordons cette nouvelle année comme elle le mérite : le cœur fier et ouvert pour accueillir le temps, cet allié. Aussi, permettez-moi de vous souhaiter tout le meilleur du monde et de vous adresser, un peu en avance, mes vœux les plus chaleureux, pour vous et pour tous ceux qui vous sont chers.

Jean-Christophe Cambadélis
Premier Secrétaire du Parti Socialiste

Les voeux  de J.C Cambadélis....
Tag(s) : #politique

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :