Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les résultats de élections à Nuits ne diffèrent guère des résultats globaux qu'on a pu observer ici et là, en France dimanche dernier.

Dans un article publié dans le Bien Public du 8 décembre ,le maire de Nuits s'est réjoui que la liste de droite ait fait le meilleur score devant celle du FN et du Parti Socialiste.

L'honnêteté des chiffres aurait du le conduire à mesurer que les scores obtenus par les trois grands courants politiques ne permettent pas de pavoiser, tant s'en faut...

En effet, il convient d'avoir une lecture moins partisane pour tirer un enseignement politique de ces résultats.

L'analyse effectuée à partir de chacun des six bureaux de vote permet de faire les constatations suivantes :

-le FN caracole avec un score de 26.73 %. Il convient aussi de considérer aussi le score de "Debout la France" qui fait sur Nuits 5.06%. Le programme,les thèses et mêmes les valeurs de ce parti ne sont pas si éloignées de celles du FN...CQFD....

-la Droite qui regroupait les Républicains et l'UDI fait 31.56 % .C'est loin du score espéré !

-la Gauche et ses alliés (EELV et PG) marque un score à 27.30%. Dommage qu'il ait fallu attendre le second tour pour l'union de toutes les composantes.

-le Modem quant à lui fait un score de 3.87 % qui ne lui permet pas de se maintenir. Il en est de même pour les parti parti de gauche (LO) et de droite (UPR alliance écolo) qui eux aussi ne peuvent se maintenir faute de scores supérieurs à 5%...

Il convient de noter que la liste Debout la France a refusé de donner des consignes de vote... mais on peut raisonnablement penser, qu'une partie de ses électeurs iront voter le 13 décembre pour partie pour le FN et le reste pour la Droite .

En tout état de cause il apparait ,une fois de plus que la "triangulation" électorale est aujourd'hui une réalité socio-politique à Nuits .Il conviendra désormais d'intégrer dans l'analyse politique pour les prochaines échéances ce fait majeur .Que ce soit pour les législatives ou plus éloignées les pour les municipales ou les intercantonales.

Désormais ce ne sera plus sur un affrontement politique gauche-droite mais un combat à trois : Extrême-droite -Droite et Gauche .

Les "Apolitiques" de tous poils qui tenteront de trouver une "niche" entre les trois courants auront bien du mal à se frayer un passage .

La démagogie et le clientélisme ne suffiront plus pour se frayer un chemin et obtenir un faible score fusse-t-il de 21% comme certains l'affichent, en laissant croire qu'il s'agit d'une performance .... En tout cas, nous pouvons être sur d'une chose : le paysage politique local est désormais modifié par les évènements auxquels nous assistons actuellement.

C'est dommage mais il en est ainsi .C'est une décision démocratique que nul ne saurait contester. Cette situation a au moins un avantage: elle permet de voir où les individus se situent sur l'échiquier politique local .Fini le temps où il suffisait de se dire "Apolitique" pour exister... Les "faux-nez" seront désormais proscrits et c'est tant mieux !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :