Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aujourd’hui, nombreux sont les juristes et politiques qui, devant les difficultés de la gouvernance actuelle, proposent de réviser la Constitution en créant une VIème République. Si le Président décidait de soumettre un projet à référendum, nous n’en serions pas à notre premier changement constitutionnel. En effet ce sont quinze constitutions que la France a connu depuis 1791 ! Les causes sont multiples : convulsions révolutionnaires, défaites en 1870 et 1940, instabilités gouvernementales …autant de modèles constitutionnels qui se sont succédés parce qu’ils ne correspondaient pas au bon fonctionnement du pays . Les détracteurs étaient, et sont encore légions aujourd’hui :

-ceux de la IIIème République qui lui reprochent de s’être jeté dans la collaboration en votant les lois constitutionnelles du 10 juillet 1940 et en donnant les pleins pouvoirs à Pétain. …

-ceux de la IVème République qui considèrent que son parlementarisme exacerbé a handicapé la Nation au moment où il aurait fallu restaurer le pouvoir de l’Etat dans la tourmente de la guerre d’Algérie…

-enfin ceux qui ,sous la Vème République imposée en 1958 par le Général de Gaulle, la considère comme obsolète, mettant en cause : le rôle du Sénat, celui du Premier Ministre et même celui du Président « normal ».

En 2000 , la mise en place d’un quinquennat renouvelable par le Président Chirac, voté sans enthousiasme par seulement 30% de Français ,n’a rien arrangé au contraire !

Tous les Présidents qui se sont succédés depuis 1995 n’ont pas su régler la quadrature du cercle. Les problèmes économiques, sociaux, militaires, la construction de l’Europe avec la « zone €uro »,la place de la France dans le monde…autant de questions posées qui n’ont pas été en adéquation avec l’organisation constitutionnelle de la France .Pourtant le système mis en place :élection d’abord du Président et d’une majorité ensuite,n'a pas permis un fonctionnement équilibré du pouvoir . C’est le Professeur Avril qui dans un article paru dans le Monde le 19/04/2014 résumait ainsi la problématique constitutionnelle : « le quinquennat a brouillé la fonction de chef de l’ Etat et de premier Ministre.. »

Alors faut-il une fois encore réviser la constitution ? Faut-il revenir au septennat non renouvelable comme le préconisent certains ?... faut-il aujourd’hui ouvrir cette révision ? A s’engager dans ce dispositif, ne court-on pas le risque de biaiser le débat par la situation actuelle ? Notamment à travers les problèmes que la France traverse sur le plan moral, économique et politique ?...

Dans son dernier essai « arrêtons d’élire des Présidents » le journaliste politique Thomas Legrand appelle lui-aussi un changement institutionnel .Il remet en cause la pertinence de la fonction présidentielle. Il rappelle : l’élection Présidentielle est un mythe Gaullien de la rencontre entre un homme et un peuple. C’est un « truc »l providentiel ,limite du point de vue de la démocratie.Il n’est même plus efficace dans un monde ouvert qui aspire à une démocratie horizontale. Seule aujourd’hui l’Extrême droite pense que la solution ne vient plus d’un parti, d’une idée, d’une équipe, ni même d’une personne…Parce que ce parti est « une personne » !

Il conclut : « C’est pour cela qu’à un moment ou à un autre, la Vème République rencontrera le Front National » …

Est-ce aujourd’hui une raison suffisante pour changer notre Constitution et appeler de nos vœux la VIème République ? .Le débat est ouvert !

Réfexions: pourquoi faudrait-il changer de Constitution?....
Tag(s) : #Réflexions politiques

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :